Pourquoi méditer ?

La pratique de la méditation sert à « se laisser être. »
Il n’y a rien à faire et elle ne sert à rien au sens habituel. Elle vise plutôt à déployer notre être dans sa plénitude. Ce n’est donc pas un instrument, elle n’a pas de but, elle ne vise pas un résultat mais elle est l’expérience même de l’existence.
Ce n’est pas une méthode mais un chemin. Elle est une pause dans l’exigence de résultat qui nous accable, un espace dans lequel on peut cultiver qui on est.